Avant de partir

Laissez-vous gagner par le plaisir d’une belle randonnée pédestre.

Quittez les sentiers battus, laissez vous entraîner sur les chemins de campagne à la découverte d’une nature intacte, d’un héritage naturel exceptionnel qui se conjugue en vert et bleu. 
Les randonnées d' Arduinna, c'est d'abord et principalement le plaisir de se retrouver et partager des endroits magnifiques à coté chez nous, lors d'une randonnée pédestre d'environ 20km.
Même si les randonnées ne sont pas portées sur la performance, il est tout de même utile de protéger son petit corps des brutaux assauts de la nature et du sport.
Pour que nos randos restent un plaisir pour tous, je vous propose quelques mesures de bon sens.

 

D'abord, les pieds.
Rien ne protège les pieds comme une bonne paire de bottines : c'est l'équipement de base. 
Toutes les autres formules ont été essayées, vous n'avez qu'à vous informer, on est tous revenus des tennis, sandales, bottes de caoutchouc ou autres escarpins. 
Les godasses les moins chères en promo sont parfois les meilleures, ça se trouve dans tous les Décathlon et autres Sport Machin. 
Dans les bottines : des chaussettes de marche (évitez les chaussettes de tennis). 
Avec ça, vous avez l'essentiel, vous êtes parés, le reste est une question de confort.

 

Ensuite, le ciel.
Il faut bien gérer la météo. Bien protégé de la pluie, la balade restera un plaisir. La cape, c'est bien mais ça vole au vent. Rien ne vaut le coupe-vent (veste légère et imperméable). 
Un pantalon Kaway, léger, est bienvenu aussi : cela évite au pantalon de toile d'absorber tout ce qui dégouline de la veste. 
C'est un compromis à faire entre la chaleur sous le pantalon imperméable et le fait de rester au sec. 
Si vous voulez aussi éviter que ça dégouline dans les bottines, il y a les guêtres, mais en fait, ça protège surtout le bas des pantalons.

 

Enfin, le froid (ou le chaud).
Pour les balades en Belgique, cet équipement simple (godasses + chaussettes, veste, pantalon) suffit largement.
Le froid ?
Bon, ça arrive qu'on caille, mais en général, quand on marche, on a bien chaud. 
Et puis, c'est un bon prétexte pour se serrer les uns contre les autres.


Le chaud ?
Ca, c'est plus important. Ayez toujours avec minimum un litre et demi d'eau , un foulard ou une casquette pour la tête, pour se protéger du soleil lors des randos d'été. 
De la crème pour la peau n'est pas inutile. Un petit sac à dos, et on a tout sous la main.

Vous vous êtes payés des cloches malgré tout ?
Essayez les COMPEED, en vente en pharmacie, c'est un excellent pansement pour oublier ce genre de désagrément. 
Il parait aussi que le savon en petites granules dans les chaussettes, ça marche bien (c'est un truc de montagnard, moins cher que les "Compeed" !)